Historique

De 1985 à 1990, un groupe de jeunes travailleurs dynamiques était employé par « Transalta Energy System », une entreprise qui œuvrait partout au Canada et dont le siège social se trouvait Calgary.


En 1990, « Transalta » décida de se retirer du marché canadien, laissant les cordeaux de l’entreprise au manufacturier du système « Andover Controls ». Moins de deux ans plus tard, la compagnie ne fait pas le poids sur le marché canadien, et décide à son tour de se retirer du Canada.


À la suite de ce retrait, les 5 bureaux les plus performants au Canada décidèrent de poursuivre leurs activités en fondant des entreprises indépendantes. C’est de cette façon que 6 ex-employés devinrent les fondateurs de la nouvelle entité « Les Contrôles A.C. Inc. » De ce nombre, Réal Audet, Michel Tremblay et Martin Lebreux sont toujours actionnaires au sein de l’organisation, tandis que Pierre Pomerleau, Rémi Fontaine et Marion Fontaine se sont retirés de l’actionnariat au fil du temps. Ce groupe de jeunes entrepreneurs a rapidement pris sa place dans un marché déjà très compétitif et largement dominé par des multinationales implantées depuis longtemps.


Après avoir loué divers bureaux dans la grande région de Québec (boulevard Laurier, boulevard René-Lévesque, rue Rideau),  « Contrôles AC » fait l’acquisition d’une première bâtisse sur la Rive-Sud de Québec en 1994. Dix ans plus tard, le succès et la croissance de l’entreprise obligent celle-ci à déménager une fois de plus dans les locaux actuels de la 5e Rue à Lévis, où elle occupe maintenant près de 27 000 pi2.


Avec moins de 15 employés à ses débuts,  « Contrôles AC » en comptait plus de 30 en 2000 et plus de 50 en 2004. La croissance de l’entreprise est directement liée à la qualité de son service, à la compétence de ses employés, mais surtout à la force de son noyau d’actionnaires qui a réussi à s’unir, grandir et s’adapter au fil de toutes ces années.


En 2006, « Contrôles AC » prend une première expansion dans la grande région de Montréal, par le biais de l’acquisition de « CONNEXIUM », compagnie œuvrant principalement dans le secteur de la construction en régulation automatique.


En 2012, toujours dans la grande région de Montréal, une deuxième acquisition est réalisée. Ainsi, « Vari-Tech », compagnie œuvrant dans le secteur du service et de l’entretien préventif, se joint  au groupe déjà bien établi.


Aujourd’hui,  « Contrôles AC » compte plus de 135 employés et continue de maintenir une présence dans toutes les régions du Québec. Les fondateurs de l’entreprise ont mis en œuvre un plan de relève assurant la pérennité de l’entreprise. Cette nouvelle équipe, composée d’un juste ratio de membres fondateurs et d’un nouveau groupe d’entrepreneurs dynamiques, contribue au développement de « L’intelligence du bâtiment » de manière unique et durable.